Recommend Me


Jeudi 15 juin 2006

Flock vs Deepest Sender

Classé dans : Linux, MacOSX, Mozilla, Web, Windows — greg @ 0:37

Après plusieurs mois en version alpha, Flock vient de sortir en version 0.7 beta. Pour mémoire, Flock est un navigateur Web basé sur Firefox qui apporte son lot de bonnes idées :


Drag & drop photo publishing

Just drag and drop


Get new photos

Your friends’ latest photos, right now


Get results from your world

Just type, see your results instantly

 

Become your own media mogul

A browser built for newsfeeds


Blogging has never been easier

The only tool you’ll need


Star your world

Find, tag, share your favorites

D’un autre côté la seule option que j’ai de la chance d’utiliser c’est la publication vers un blog. J’ai donc cherché du côté des extensions de Firefox et je suis tombé sur Deepest Sender :

Deepest Sender is a client that will allow you to post to blogs from directly within Firefox. It is primarily a LiveJournal client, although it supports Blogger (Atom) and WordPress (metaWeblog) too, with support for more stuff to come. Note that the actual Deepest Sender website will always have the most up to date version.

Bon bien il ne me reste plus qu’à tester les deux sachant que comme Firefox Flock à la bonne idée de fonctionner sous Windows, Linux et MacOSX.

• • •

Mercredi 3 mai 2006

Firefox 1.5.0.3

Classé dans : Linux, MacOSX, Mozilla, Web — greg @ 12:58

• • •

Mercredi 12 avril 2006

Au secour !

Classé dans : Linux, Tout et rien, Windows — greg @ 7:05

Quand je lis certaines news, je me demande si certains n’essayent pas de faire du sensationnel avec du pas grand chose. ZDNet vient par exemple de publier une news au titre tapageur : “Windows et Linux, cibles d’un même virus“.

Ce qui fait froid dans le dos dans cette histoire, ce n’est pas le fait qu’il soit possible de faire des “virus” multiplateformes, mais c’est le côté sensationnel que l’on essaye de faire passer.

Le développement multiplateforme n’est pas une nouveauté, et elle l’est de moins en moins avec les langages actuels (Java, .NET/Mono, Perl, Python, Ruby…) Mais même avec du C ou du C++ il est possible de faire du multiplateforme. Bref le fait de pouvoir compiler (si besoin) et d’exécuter (car en fait il ne s’agit que de cela) un code sur différents OS, cela fait un bon moment que l’on sait le faire. Et la communauté des développeurs du monde libre (mais les autres aussi) le savent mieux que quiconque. Aujourd’hui une très large partie des logiciels du monde GNU tournent sur les trois grandes plateformes du marché : Windows, GNU/Linux, MacOSX.

Il reste le fait que cela soit un soit-disant Virus et en assembleur de surcroîts… Bon et alors ? Vous noterez que l’article de ZDNet ne nous dit rien (ou pas grand chose) quand au caractère viral du bestiau. Il n’y a visiblement pas de mode de contamination et on ne nous parle pas de la pathologie résultante. Heureusement pour nous, l’auteur se veut rassurant; Ce genre de “virus” ne présente pas de risque car aujourd’hui la préoccupation des auteurs de virus ne concerne pas “l’exploit technique” mais seulement de faire de l’argent en s’attaquant à l’OS le plus répandu, à savoir Windows !

Haaaaaaa ! Cette bonne vieille ranqueure des utilisateurs Windows qui regardent les utilisateurs GNU/Linux et MacOSX (et tout ce qui n’est pas Microsoft en fait) de haut en se targant d’être les meilleurs car “eux” ont des virus et pas les autres !!!

En fait la seule bonne nouvelle dans cette histoire c’est que ZDNet vient de découvrir que certaines applications, si elles sont bien développées, peuvent être facilement portées d’une plateforme à l’autre. Je n’ose pas imaginer l’article qu’ils vont nous faire le jour ou ils vont découvrir les principes de la cross-compilation !!!

• • •
« Page précédente
Powered by: WordPress • Template adapted from the Simple Green' Wench theme - RSS