Recommend Me


Dimanche 28 septembre 2008

Spammez moi avec Orange !

Classé dans : Important, Ridicule, Web — greg @ 10:15

Pour d’obscures raisons que je n’expliquerai pas ici, je suis passé de Free à Orange et cela sans que mon salaire n’est été augmenté ;)

J’ai fait mon abonnement chez orange le 28 août dernier, et grâce à la réactivité de France Télécom, je peux maintenant naviguer sur internet depuis le 22 septembre !!! Un mois (payé) pour activer le service, ils n’ont pas fini de m’entendre hurler ! Surtout que le “service technique” me soutenait mordicus que si cela ne fonctionnait pas, c’était à cause d’un problème chez moi et que “nous allons vous envoyer un technicien pour vérifier votre installation — cela fera 145 €, Monsieur, bonne journée de la part d’Orange et France Télécom !”

Le technicien finit enfin par arriver, tout cela pour me dire que “ha ben non, visiblement le problème vient de chez nous…” et il me rappelle 15 minutes après sont départ, depuis “le central” : “Désolé monsieur, nous avions inversé, en fait c’est le fil blanc sur le bouton blanc , et le fil rouge sur le bouton rouge… Cela doit fonctionner maintenant. Bonne journée de la part d’Orange et France Télécom !”. Et en effet, Ô miracle, je retrouve enfin internet !

Le temps de reprendre un mois d’arriéré de mail et autres news, je me dis ce matin “mais au fait, chez Orange, ils m’ont créé une adresse mail. Et si j’allais voir ce que cela donne ?”. Avant de poursuivre sachez que je n’ai jamais donné cette adresse à personne, que je ne l’ai jamais consulté, bref que je n’y ai jamais touché. Et bien, croyez-moi, c’est formidable internet avec Orange parce qu’après une semaine d’activation sans aucune utilisation de mon adresse mail @orange.fr, j’ai déjà 31 propositions pour acheter du viagra, des cartes de visite ou pour participer au débrouillage du compte bancaire d’un vieil Équatorien décédé dans un accident d’avion et dont la veuve ignore l’existence du compte garni de plusieurs milliards de tonnes de sucre (et oui, il était vraiment très vieux).

N’essayez pas de m’écrire @orange.fr, c’est une poubelle !

• • •

Mercredi 17 septembre 2008

4 + 3 = 6

Classé dans : Famille — greg @ 15:37

Maïa, 3,6 Kg pour 46 cm. Et il y a enfin une seconde fille à la maison.

• • •

Lundi 15 septembre 2008

Post-it

Classé dans : Tout et rien — greg @ 7:36



EepyBird’s Sticky Note experiment from Eepybird on Vimeo.

• • •

Vendredi 12 septembre 2008

Get DropBox !

Classé dans : Linux, MacOSX, Windows — greg @ 13:47

J’ai longuement cherché une solution me permettant de balader facilement des fichiers entre plusieurs machines et prenant en compte l’hétérogénéité imposée par mes enfants et ma copine qui ne jurent que par Windows, moi qui n’aime qu’Apple, mais qui apprécie également Linux…

Bien entendu il y a les disques externes, mais on devient vite flemmard quand il faut, bien confortablement allongé dans son lit, aller fouiller au fond de son sac. De plus, jongler avec 10cm de câble USB dans un lit n’est pas sans risque !

Bien entendu j’ai un compte .Mac MobileMe, et bien qu’il soit utilisable1 sous Windows, il ne l’est pas sous Linux.

J’ai donc regardé du côté de SugarSync. Intéressant et pas forcement hors de prix (vous pouvez faire un test pendant 45 jours). Mais malheureusement, là encore, c’est OK pour Windows et Mac, mais pas de support pour Linux.

Il y a également PowerFolder, mais je me suis perdu sur leur site avant même de comprendre comment fonctionne le service :(

Bien entendu je vous passe les solutions sur lesquelles je ne me suis même pas attardé telle que Windows Live FolderShare (bien qu’il supporte Mac).

Je suis tombé sur Syncplicity dont la démo m’avait convaincu que je venais de trouver exactement ce que je recherchais. Malheureusement, il ne fonctionne que sur Windows.

Je suis donc reparti plein d’espoir, j’ai chevauché mon Google, et j’ai repris ma quête. Et un beau jour je suis tombé sur DropBox. J’avais l’impression d’être Galaad ! En effet non seulement c’est aussi simple que Syncplicity, mais en plus cela fonctionne sous Windows, Mac et Linux… Comble du bonheur, la solution est gratuite jusqu’à 2 Go… Oui mais…

I need more storage! How can I get more?

Dropbox will always be a free service, but more storage will be available to those willing to spend a bit of money. We’ll have these plans out and available within a few weeks.

Si je vous raconte tout cela, c’est que jusqu’à maintenant il fallait trouver une bonne âme pour vous offrir une invitation (je l’aurais fait avec plaisir, mais je n’en avais que 15, et elles sont vite parties). Or depuis hier, le service est ouvert à tous. Je vous jure, vous allez adorer !


1 enfin je pense, je n’ai jamais essayé !

• • •

Discutez avec RubyFrance…

Classé dans : Ruby, RubyFrance — greg @ 8:31

Il existe plusieurs moyens pour discuter avec les membres de l’association RubyFrance, dont l’IRC par le biais du canal #rubyfr :



Bienvenu à tous !

• • •

Mercredi 3 septembre 2008

.odt * (Documatic + JODConverter + Rjb) = .doc

Classé dans : Java, Ruby, RubyFR — greg @ 17:04

Le 28 aout dernier, Mike demandait sur la mailling liste publique RubyFR comment générer des documents Word à partir d’un template.

La meilleure solution (AMHA) a été donnée par Thibaut et consiste à utiliser Documatic et JODConverter.

Le premier permet d’utiliser un fichier OpenOffice.org comme un template en embarquant du code Ruby dans le document… Le second permet de convertir facilement un fichier OpenOffice.org en ce que vous voulez. JODConverter étant développé en Java, nous pouvons utiliser Rjb pour faire le lien…

Voici un petit exemple qui à partir de cela (avec OpenOffice) :

Donne cela (pour Word) :

require ‘rubygems’
require ‘documatic’
require ‘rjb’

# /Applications/OpenOffice.org.app/Contents/MacOS/soffice -headless -accept="socket,host=127.0.0.1,port=8100;urp;" -nofirststartwizard
# export CLASSPATH=~/Desktop/Documentation/OOo/jodconverter-2.2.1/lib/jodconverter-cli-2.2.1.jar

data = Ruport::Data::Table.new( :column_names => %w(FirstName LastName Age),
                                :data =>
                                [
                                 [‘Muriel’, ‘Oger’, ‘36′],
                                 [‘Gregoire’, ‘Lejeune’, ‘34′],
                                 [‘Maïa’, ‘Oger–Lejeune’, ‘0′],
                                ])

data.to_odt_template(:template_file => ‘jod-documatic.odt’,
                     :output_file   => ‘jod-documatic_final.odt’,
                     :ruby_version  => RUBY_VERSION )

classpath = nil

Rjb::load( classpath, [‘-Djava.awt.headless=true’] )

@jFile = Rjb::import( ‘java.io.File’ )
@jSocketOpenOfficeConnection = Rjb::import( ‘com.artofsolving.jodconverter.openoffice.connection.SocketOpenOfficeConnection’ )
@jOpenOfficeDocumentConverter = Rjb::import( ‘com.artofsolving.jodconverter.openoffice.converter.OpenOfficeDocumentConverter’ )

input = @jFile.new( "jod-documatic_final.odt" )
output = @jFile.new( "jod-documatic_final.doc" )

# connect to an OpenOffice.org instance running on port 8100
connection = @jSocketOpenOfficeConnection.new( 8100 )
connection.connect()

# convert
converter = @jOpenOfficeDocumentConverter.new( connection )
converter.convert( input, output )

# close the connection
connection.disconnect()

• • •
Powered by: WordPress • Template adapted from the Simple Green' Wench theme - RSS